Funny games (1998)

Funny games (1998)

Funny games, 1998, de M. Hanneke est un animal bien particulier: se déroulant dans une demeure secondaire cossue de la campagne Autrichienne, où le couple qui l’habite reçoit la visite de deux jeunes hommes de mise soignée, qui viennent sonner à leur porte, et demandent des œufs.


Il s’agira ici, dans un contexte lisse et classique, d’échanges qui mutent progressivement du classique à l’étrange, et les doutes, sur la tournure que prennent les échanges sont systématiquement recadrés, pour continuer plus longtemps, plus loin, ce que l’on pourrait qualifier de prise de tête polie et sournoise saupoudrée de mindfuck. Le malaise arrive rapidement et sera entretenu, avec le sourire par nos deux arrivants.

Michael Haneke

Laisser un commentaire

×

Panier